If Only

Lorsque Création rime avec...

14 août 2005

Le Souffle au Coeur

Elle est de ces expirations étirées jusqu'a vous en fendre le coeur... cette lassitude qui semble émietter chaque heure passante vos quelques grammes de raison restante.
Las, si las, hélas, je me larve, pauvre larve au fin fond d'un puit sans fond et finis par m'assoupir sur le soupir de mon enfance :

"Mise en croix pour faire jolie,
Mise au lit comme la gamine que je suis,
Mise en bière pour quelques prières..."

Re-croc [mitaine, mauvaise graine]-villée à l'abri de vos échos, je les chuchote à l'oreil de mon voisin de camisole ces quelques vers larvaires que jadis ma mère à son tour me chantonnait la nuit venue.

La pendule de mon plafond se détracque dirait-on. Il n'est plus l'heure des contines pour enfant, mais des refrains pour grands !
Je ne tirerai plus la queue du chat mais permettez moi encore de lui arracher les moustaches. Une par une, je les sèmerai sur le chemin du retour, pour ne plus me perdre :

"Il m'aime,
Un peu,
Beaucoup,
A la folie...

[...]

Pas du tout..."

m_7078_115562081_9694_638801216_bouche_plein_de_coeur_h135222_l_h180826_l2

Posté par TheMadHatter à 22:03 - SweeT SenSaTioN - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    coucou

    "moi je t'adore
    Un peu,
    Beaucoup,
    A le folie...

    [...]

    passionément..."

    sof

    Posté par sof, 15 août 2005 à 20:39
  • décidément..

    nous avons un accros! n'est ce pas Okiki^^
    Je voulais juste signaler que "folie" est feminin ( qui l'eut cru) d'où "la folie" plutôt que "le folie"...
    ET laisse les pauvres chats tranquilles svp ^^°

    Posté par Yakko, 16 août 2005 à 12:45
  • hum...

    Tout ceci reste très poétique... rien à voir avec les bétises que je mets sur mon blog.
    Sinon, quand même arraché les moustaches d'un caht, même dans un beau poème, ça me déplait comme concept.

    Posté par irina, 16 août 2005 à 21:06

Poster un commentaire