If Only

Lorsque Création rime avec...

23 août 2005

Le coup d'la Panne

[ Tic Tac ][ Tic Tac ][ Tic Tac ] Tais-toi... [ Tic Tac ][ Tic Tac ] La ferme ! [ Tic Tac ] Je détourne le regard des aiguilles de l'horloge. [ Tic Tac ] LA FERME ! LA FERME ! LA FERME !Les yeux fuyant sur le papier, linceul immaculé, je tapote quelques traits... [ Tic Tac ] Je le sais bien... Ce n'est pas la peine de me le rapeller ! [ Tu n'es qu'une bonne à rien ] ...Tic Tac...
Posté par TheMadHatter à 15:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 août 2005

My Chopin-G List

Discordante résonnance. O grave, et dans l'octave, se donne à l'aigu. Sublime discordance suspendue.Chopin, votre mélodie me trahit et révèle en moi vos subtiles émois. [ Un chien aboie ] Mais vous voilà emporté, à désirer, à torturer. [ Le verre se brise ] O aigus, O graves, envolez-vous au plus loin de ce monde, prenez par la fenêtre... O aigus, O graves, égarez-vous au plus loin de mon âme... que jamais je ne vous regrette ou ne verse une larme... [ Un chat se noie ]Je ne pleurais plus,Je ne pleurais plus,Je ne... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 20:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 août 2005

Le Souffle au Coeur

Elle est de ces expirations étirées jusqu'a vous en fendre le coeur... cette lassitude qui semble émietter chaque heure passante vos quelques grammes de raison restante. Las, si las, hélas, je me larve, pauvre larve au fin fond d'un puit sans fond et finis par m'assoupir sur le soupir de mon enfance : "Mise en croix pour faire jolie,Mise au lit comme la gamine que je suis,Mise en bière pour quelques prières..."Re-croc [mitaine, mauvaise graine]-villée à l'abri de vos échos, je les chuchote à l'oreil de mon voisin de... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 22:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 août 2005

Les jeux sont faits...

Un appel, le téléphone sonne, sonne, sonne... Je t'en supplie, tais-toi, surtout si ce n'est que pour m'annoncer cela. Le téléphone n'en finit pas, il résonne, résonne, résonne... Et moi, je reste là, à me demander pourquoi. Pourquoi faut-il encore que sous le poids de tes mots, je succombe de nouveau ? Le téléphone s'est tu, c'est une voix... Ce n'est ni un chant d'amour, ni un réquisitoire pour une fois. Il s'agit juste de ta vie.Et cette voix continue... Sifflante, agaçante, frustrante de joie. Et m'étouffant dans cette hypocrisie... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 19:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 août 2005

Caléisdoscope

Je ne comprends pas, j'étais pourtant attentive...Assise en tailleur, le nez sur les nuages, je repensais à cette douce chaleur de septembre. C'était il y a six ans maintenant. Ou plutôt devrais je dire : "déjà ". Déjà six longues années à tenter d'oublier, à tenter d'avancer bon grès mal grès.Je ne comprends pas, j'étais pourtant attentive...Mais il aura suffit d'une petite foi, si insignifiante, pour que de nouveau, la boite de pandore ne s'ouvre et ne déverse ses maux sur le continent Homme.Pourtant, des obstacles, j'en... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 22:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 août 2005

Et sur du piano, je taquine la bougeote

Se réveiller sur un air entrainant, débuter sa journée avec gaieté... Voilà ce que je m'étais dis hier, en allant me coucher. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Qu'à cela ne tienne ! Je ferai fit du destin ( qui soit dit en passant, est encore moins matinal que mon égocentrisme tentrique... ) ! Et c'est ainsi, casque à la main que je balance la sauce ! Stéréophonics - DakotaQueen - I was born to love you Kaléidoscopio - Vocé me apareceu Jaillissant des écouteurs, la température est déjà prise depuis longtemps ! Les voix... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 août 2005

Qu'on lui coupe la tête !

I Was Born To Love You I was born to love you With every single beat of my heart Yes, I was born to take care of you Every single day... I was born to love you With every single beat of my heart Yes, I was born to take care of you Every single day of my life You are the one for me I am the man for you You were made for me You're my ecstasy If I was give every opportunityI'd kill for your love So take a chance with me Let me romance with you I'm caught in a dream And my dream's come true It's so hard to believe This... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2005

Avant de Revivre

Encore deux petites heures à tuer, à coup de poing, de couteau de boucher.Deux petites heures à se remémorer pour une ultime foi mes malheurs de Sophie.Deux petites heures à revisionner sur le grand écran de mon esprit les scènettes de ma vie. C'est un Roméo, c'est une Juliette... Puis vient Don Juan, tout pinpant, à cheval sur son cochon d'argent. Pauvre de toi, coureur de jupon, car te voilà sous les roues d'un camion...Tour à tour, j'entreprends de rejouer mes grands rôles ! S'égraine ainsi sur le cadran du temps : Tintin, reporter... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 22:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 août 2005

Demain, je ne pleurai plus...

Mon regard s'est enquilosé des multiples larmes versées. Arrachées. Extirpées de leur ruche à miel, tout en se déversant le long de la goutière, elles laissent derrière elles un sillon sans passé, sans avenir, juste fossiles de ce moment où devant la glace, je me suis entre-aperçut...  Reflet inerte... Et titubante, à me saouler d'anciennes mélodies, je m'écroule au pied de cette statue, à la dévisager, à tenter de reconnaitre ses traits.Frappe en cadence,Brise,Casse,Réduis en cendres !Mais rien n'y fait, et c'est la main... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2005

Princesse Expire

Et sur ma peau, court ton souffle chaud. Je revis. Petit à petit, expiration sur expiration, la sensation de satiéter s'évanouit sur tes lèvres encore endormies. Asséchées par la chaleur nocturne, je m'évertue à les éveiller aux plaisirs de la journée. J'humidifie leurs imperfections, je parcoure leurs replis à la recherche du trésors légendaire. Devenue pirate, je jette l'ancre à leur commissure, détroit étroit de ton intimité. Ennivrée de cette nouvelle liberté, c'est une valse à trois qui se joue. Toi, moi et nos baisers... [Lire la suite]
Posté par TheMadHatter à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]